DSK le magnifique

Comme il n’y a pas que le cinéma dans la vie, parlez de tout ce que vous voulez (... et même de cinéma !)

Modérateurs : Guido, Lully, Thorn, monsieur_vincent, Moa

Avatar de l’utilisateur
Thorn
Messages : 2050
Enregistré le : 28 Oct 2005 13:30
Localisation : Lyon

DSK le magnifique

Messagepar Thorn » 31 Mai 2013 12:42

DSK le magnifique

lepoint.fr - 31/05/13

L'homme le plus moqué de France a monté les marches de Cannes en vedette américaine. Sollers en rit encore et lui décerne la palme de l'obscénité.

Image
Dominique Strauss-Kahn a monté les marches durant le Festival de Cannes le 25 mai. DUPUY/VILLARD/PDN / Sipa

Cannes

Rien de plus impressionnant que DSK montant les marches du Festival de Cannes avec sa nouvelle compagne. Tout le monde retient son souffle, c'est Strauss-Cannes. Il a grossi, il sourit, il est épanoui, les flashes crépitent, c'est lui la vraie vedette de tous les films, il mérite haut la main la palme d'or de la mise en scène. Son augmentation en épaisseur signale sans doute un rapprochement avec Depardieu qui l'incarne bientôt à l'écran. Depardieu, avec son passeport russe, ouvre un restaurant en Mordovie (929 600 habitants, capitale Saransk), et c'est là que l'on peut juger de la mondialisation en cours. La société du spectacle est tellement devenue le spectacle de la société qu'on peut se demander si les cadavres syriens quotidiens sont de vrais morts ou des figurants parmi d'autres. Un seul mot résume ainsi l'actualité : obscénité.


Palmes

DSK, Cahuzac, Christine Lagarde, Tapie, le FMI jouent très bien dans le film. Les deux jeunes actrices, plébiscitées pour leur simulation de relations lesbiennes, sont irrésistibles. Leur émotion, leurs contorsions, leurs pleurs en recevant leur trophée, exhibent la profondeur hystérique du pouvoir gay qu'aucune manif ne pourra déboulonner. Tant mieux pour le spectacle ! Que cent fleurs s'épanouissent ! Que mille mariages se célèbrent partout ! On ne réussit pas comme ça un "Mai 68 à l'envers", et les "mères veilleuses" pourront continuer à prier et à chanter tant qu'elles voudront, la liberté et l'amour sont en marche. Le suicidé de Notre-Dame n'a rien empêché, son coup de revolver n'a pas réveillé Dieu, dont un penseur prophétique a dit, il y a plus d'un siècle, qu'il était mort (ce qui ne l'empêche pas, ici ou là, de faire des milliers de victimes). Quoi qu'il en soit, le "printemps français" est raté, Hollande remonte un peu dans les sondages, la cacophonie de la droite est sa meilleure alliée.


Sang

Le tueur du militaire de Londres, son hachoir à la main et couvert de sang, est un croyant parmi beaucoup d'autres. Le militaire français, attaqué au cutter, s'en est bien tiré, et tant mieux. Vous ne savez plus, avouez-le, si vous préférez les sunnites aux chiites, si vous avez un faible pour les Alaouites, si vous hésitez entre l'Arabie saoudite et le Qatar d'un côté, la Russie ou l'Iran de l'autre. Vous vous sentez perdus dans cette géographie religieuse et cette chimie à haut risque. Je vous conseille quand même de lire quelques pages de Voltaire, le matin, très tôt, avant les informations.


Fitzgerald

Le grand fantôme de Cannes était, cette année, un écrivain de génie, qui a beaucoup souffert à Hollywood dans les années trente en essayant de survivre au cinéma lancé à toute vitesse vers l'avenir : Scott Fitzgerald, l'auteur de Gatsby le Magnifique. N'allez pas voir le film, lisez-le, et écoutez ce qu'il dit dans ses Carnets, en l'imaginant parmi les marionnettes de Cannes : "Je ne possédais pas les deux trucs supérieurs, le grand magnétisme animal ou l'argent. Mais j'avais les deux trucs juste au-dessous, la beauté et l'intelligence. Aussi j'ai toujours eu la meilleure fille."

Par Philippe Sollers


Source :
http://mobile.lepoint.fr/i

Article original :
http://mobile.lepoint.fr/invites-du-poi ... 19_796.php

Retourner vers « Café Court non sucré »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités